Un vide-grenier en fête !

Bonjour les quartiers

Rencontre avec le Président de l’amicale CNL Stalingrad organisatrice de la 7e édition du vide-grenier de la fête de quartier Coteau-Malassis.

A trois semaines de son échéance et avec 150 emplacements vendus lors de la 1ère séance d’inscription, l’engouement des bradeurs au vide-grenier de votre amicale semble, année après année, se confirmer. Qu’en dîtes-vous ?
Le vide-grenier de l’amicale a ceci de particulier qu’il est une composante de la fête de quartier décidé dans le cadre du Conseil de quartier. Les animations qui accompagnent la fête et le vide-grenier sont très appréciées et ajoutent indéniablement un intérêt supplémentaire comparé aux vide-greniers traditionnels. Les inscriptions sont un bon présage de la fête à venir.

Quel est le but visé par l’amicale dans l’organisation de ce vide-grenier ?
Le but est avant tout de répondre à une attente sociale axée sur le vivre ensemble. Notre action est tournée vers la convivialité et non l’enrichissement de l’amicale. L’ensemble des bénéfices engendrés par les emplacements est intégralement consacré aux dépenses d’animation et d’organisation de la fête.

Quel est justement le rôle de l’amicale dans cette organisation ?
L’amicale prend en charge juridiquement toute l’organisation du vide-grenier. Cela induit l’obligation pour l’amicale d’être garante à chaque étape préparatoire de toutes les démarches administratives et réglementaires incombant à ce type d’initiative publique.

Qui peut prétendre à un emplacement ?
L’ensemble des habitants du quartier excepté les commerçants. On est dans une démarche sociale et non commerciale.. Les inscriptions se font dans le cadre de permanences conduites à la salle Auber courant septembre avec une priorité donnée aux habitants du quartier. L’an dernier 98% des emplacements ont été occupés par des habitants du quartier Coteau-Malassis.

Quel périmètre occupe le vide-grenier ?
Le vide-grenier est installé de l’entrée de la rue Molière jusqu’à la sortie parking de la résidence située rue Auber. Cela représente 190 emplacements de 2m linéaires chacun* ! A chaque emplacement vendu, il est prévu le jour du vide-grenier de proposer aux exposants une boisson chaude et une viennoiserie de bienvenue. Une spécificité bien appréciée des participants.

*  Tarif: 7€ l’emplacement.

 

Vide-grenier • samedi 4 octobre (9h – 18h)

Au programme : spectacle, défilés, mur d’escalade, animations ludiques, démonstrations sportives, concert de percussions… Buvette et restauration légère sur place.