Soirée musicale andalouse

Avec l’orchestre El Djenadia de la ville de Boufarik

Dimanche 22 sept 2013
16h • Théâtre Jean-Vilar

Trait d’union musical

L’année dernière à la même période, j’avais annoncé dans « la naissance de notre association », les objectifs qu’elle s’était assignés dans le cadre de la vie associative au sein de notre ville de Vitry-sur-Seine.
Parmi ces objectifs, le volet culturel devait prendre une grande place.
Aussi, très vite des contacts ont été noués avec la prestigieuse association de musique andalouse de la ville de Boufarik en Algérie et une soirée fut programmée au mois de septembre 2012 au théâtre  Jean-Vilar pour le grand bénéfice de nos retraités et aussi  et surtout pour le public vitriot.
Malheureusement, des problèmes ne nous ont pas permis de concrétiser ce projet.
Qu’à cela ne tienne !!!

2013 ne décevra pas, nous l’espérons nos très chers amis.

Avec les précieuses collaborations du directeur du Théâtre Jean-Vilar et du Centre Culturel de Vitry, une autre soirée fut reprogrammée pour le 22 septembre 2013 à partir de 16 heures.

L’association El Djenadia qui fut sollicitée confirma sa participation.

Le but recherché à travers cette soirée est de faire connaitre au public vitriot les subtilités de la très belle musique andalouse qui puisa ses racines en Andalousie, il y a de cela une dizaine de siècles  et cela bien avant la musique classique universelle.
D’autre part, cette musique servira de trait d’union entre deux générations. Celle montante représentée par les jeunes virtuoses de la troupe El Djenadia et leurs ainés représentés par les retraités d’Air Algérie qui seront présents ce soir-là.

Enfin, ce concert sera l’occasion d’établir un pont culturel entre nos deux sociétés liées étroitement par un destin commun.

Le Président de l’Association des Retraités d’Air Algérie
Abdenour FERRAD

 

L’association culturelle, artistique et musicale El Djenadia de la ville de Boufarik, proche d’Alger et issue de l’école de la sanâa, une des trois écoles traditionnelles propres à l’Algérie donnera un concert de musique maghrébo-andalouse avec l’utilisation d’instruments traditionnelles comme la Kouitra, le Luth oriental, la Mandoline…

L’association El Djenadia a pour objet la vulgarisation, la promotion de l’art musical andalou, un espace de savoir et d’échanges culturels. Elle s’inscrit également dans une démarche de formation, mais aussi de création et de préservation du legs musical andalou afin d’offrir aux mélomanes férus un chant profond et vrai : la Nouba.

Les jeunes artistes au nombre de 17 qui se produiront pendant la soirée sont tous issus de cette école de formation musicale qui représente dignement la musique andalouse parmi les meilleurs orchestres d’Algérie dans des manifestations nationales algériennes et internationales.

 

Ouverture
Ouverture instrumentale rythmée dite Bechraf.

Première partie
Interprétation d’une nouba andalouse développée en cinq mouvements successifs, allant progressivement du largo pathétique du début au final sautillant et joyeux. Cette nouba est appelée Mezmoum, faisant partie actuellement des douze noubates que recèle le patrimoine andalou.

Entracte
Vous pourrez déguster la pâtisserie algérienne.

Deuxième partie
Interprétation d’un programme Haouzi, variante musicale et poétique de la musique maghrébo-andalouse qui a fait son apparition à Tlemcen, ville de l’ouest de l’Algérie.

Durée du concert : environ 2 heures (entracte non compris).

 

 Accès

RER C
arrêt : Gare de Vitry,
puis bus 180,
arrêt : Hôtel de ville

Métro
Porte de Choisy,
puis bus 183,
arrêt : Hôtel de ville
ou
Louis Aragon,
puis bus 180,
arrêt : Hôtel de ville

Organisé par l’Association des Retraités d’Air Algérie
avec le soutien de la ville de Vitry-sur-Seine et du Centre Culturel de Vitry.