Raconte-moi LE CAP-VERT

Vitry s’ouvre au monde et le monde s’offre à Vitry
Escale au Cap-Vert

..

.

.

.

.

.

.

.

.

Après la Tunisie en octobre, l’Algérie en novembre, le Centre Culturel en partenariat avec l’Association Familiale du Cap Vert, et la participation de l’association Coopération Indépen-Danse et de l’Association Philatélique de Vitry, vous convient à découvrir les richesses culturelles du Cap-Vert.

Raconte-moi la Bretagne ! (en février 2016)
Raconte-moi le Portugal ! (en avril 2016)
Raconte-moi l’Italie ! (en juin 2016)
Raconte-moi la Tunisie ! (en octobre 2016)
Raconte-moi l’Algérie (en novembre 2016

Selon la légende, Dieu créa le monde et jeta la poignée de terre restante dans l’Atlantique, ce qui donna naissance aux îles du Cap-Vert, découvertes par les Portugais en 1460, sans aucune population.Le Cap-Vert tient son nom du Cap-Vert au Sénégal, la pointe africaine la plus proche de l’archipel. 10 îles, dont 9 à ce jour sont habitées.

A travers l’Histoire, ces îles ont joué un rôle important dans les voyages des grands marins portugais comme Vasco de Gama ou bien encore Fernand Magellan (Route de l’Inde) au XVe siècle et après dans le commerce des esclaves durant trois siècles.

Après l’abolition du commerce des esclaves en 1815, l’archipel a connu de graves crises économiques successives et pousser de nombreux Capverdiens à l’exode, qui, pour ne pas mourir de faim, ont initialement émigrés vers les plantations de café et de cacao de Sao Tomé et Principe situées dans le golfe de Guinée et par la suite à travers le monde.

Ce n’est qu’en 1975, avec l’indépendance du Cap-Vert, que cette migration forcée a diminué et dont la chanson Sodade, interprétée par la diva de la chanson cabo-verdienne, Cesaria Evora, témoigne de ces souvenirs traumatisants de Capverdiens déracinés.

Aujourd’hui, le double de la population du Cap-Vert réside à l’extérieur de l’archipel. On parle de 250 000 Capverdiens aux Etats-Unis, 100 000 au Portugal, 30 000 en France, 15 000 au Luxembourg, 20 000 aux Pays-Bas et en Italie, sans compter les autres petites communautés en Europe et en Afrique.

Un exode qui a conduit, à travers les siècles, à façonner sur cette terre perdue en plein Océan Atlantique, un métissage multiculturel d’une très grande richesse. Richesse que le Relais vous propose de venir partager à travers une exposition artisanale mais aussi un ciné-rencontre, une conférence et pour finir une immersion festive avec les membres de l’Association Familiale du Cap-Vert.

.

Exposition

Us et Coutumes

Peintures, sculptures et photographies seront présentes lors de cette exposition où les us et coutumes rivaliseront avec les richesses artisanales au charme d’artistes aux influences africaines et européennes…

Parmi ces artistes à noter la participation de Gabriel da Costa, photographe, qui aura à cœur de faire découvrir sa passion pour les paysages très contrastés de cette archipel de Macaronésie.

L’exposition sera accompagnée de pièces en céramique de Lourdes Viera. A caractère ethnologique, les œuvres de cette artiste représentent et immortalisent des scènes de la vie quotidienne du peuple capverdien.

Une exposition qui sera aussi enrichie de tableaux et d’objets traditionnels par l’Association Familiale du Cap-Vert mais aussi du Sénégal avec la participation de l’association Coopération Indépen-Danse et d’une série de timbres collectée par l’Association Philatélique de Vitry.

Entrée libre

Du mercredi 22 au mardi 28 février de 14h à 18h
Maison de la vie associative

.

Ciné-Rencontre

Cabo Verde

Ce film documentaire, réalisé par David Santos et produit par Fresco Produçoes, a pour but de promouvoir le tourisme de cet archipel africain cosmopolite par son peuple et multiculturel par les traditions, les coutumes, la culture présentes dans cet état insulaire d’Afrique de l’Ouest.

De Santao Antao à Fogo et Brava, en passant par Santa Luzia, d’île en île, bercé entre mer et montagnes volcaniques, ce film donne à voir des paysages très contrastés de ce paradis perdu dans l’immensité de l’Océan Atlantique. Une invitation au voyage et à l’évasion.

Projection en présence de David Santos, réalisateur.

Entrée libre

Vendredi 24 février à 20h
aux 3 Cinés Robespierre

.

Conférence

Le Cap-Vert et son peuple migratoire par Luiz Andrade Silva (Ecrivain, sociologue et historien).

Auteur du livre « Cronicas da terra longe » (Chroniques de la terre lointaine), l’intervention de Luiz Andrade Silva portera sur le rôle des émigrés dans la transition démocratique aux îles du Cap-Vert. Il sera accompagné de Leite David, représentant de l’ambassade du Cap-Vert en France qui viendra expliquer l’importance de la culture musicale comme trait d’union entre insulaires et immigrés.

Entrée libre

Samedi 25 février à 16h
Maison de la vie associative

..

Spectacles

Festivités culturelles

C’est à une après-midi de fête à laquelle cette escale au Cap-Vert nous donne rendez-vous, avec au programme : musique traditionnelle et spectacles de danses capverdiennes.

Monteiro Eça, auteur, compositeur et interprète de grands succès capverdiens des années 70 à 90 mais aussi Jorge Humberto, auteur de « mornas » et « coladeira » d’une beauté indicible et poignante nous feront découvrir la musique traditionnelle du Cap-Vert métissé aux influences créoles et aux rythmes brésiliens.

Des prestations artistiques auxquelles viendront s’ajouter, entre autre, défilés et démonstrations de « mazurca », « contrandanca », « funana », « sao jao » avant que chacun(e) ne soit invité(e) à venir s’exercer à la « coladeira », une danse très populaire et accessible au plus grand nombre.

A 17h, entre deux bouchées aux saveurs exotiques, il sera procédé à la remise des prix de la tombola organisée par l’Association Familiale du Cap-Vert et de l’agence Airlines T.A.C.V. Cabo Verde avec, pour les deux plus chanceux, un billet d’avion A/R, destination l’archipel du Cap-Vert.

Entrée libre.

Dimanche 26 février de 14h à 18h
Maison de la vie associative

..

Les associations partenaires

Association Familiale du Cap-Vert

Créée en 1983, adhérente depuis de nombreuses années au CCV, cette association a pour but de développer et de promouvoir la culture et les coutumes capverdiennes en organisant des activités axée sur la danse, la musique, la convivialité…
L’association se réunie une fois par mois dans la salle du centre de quartier Colonel Fabien (3/5, rue verte).
Contact : Paulo Fortes • 06 46 70 25 83 • af.cv@free.fr

>> plus d’infos sur l’association

 

Coopération Indépen-Danse

Créée en 1998 et agréée Jeunesse Education Populaire, cette association de jeunes bénévoles vitriot(e)s collecte des fonds pour des séjours de coopération et d’actions solidaires au Sénégal.
Contact : Fabrice Duthuillé • 07 82 47 55 64 • indépen-danse@yahoo.com

>> plus d’infos sur l’association

.

Association Philatélique de Vitry

Créée en 1974, le but de l’association est de participer au développement de la philatélie à Vitry notamment en organisant ou en participant à des expositions…
Contact : Alain Benoit • 06 87 86 23 79 • alainbenoitb@hotmail.fr

>> plus d’infos sur l’association

.

Raconte-moi… le Cap Vert ! est une initiative conduite par le Centre Culturel de Vitry en partenariat avec l’Association Familiale du Cap-Vert, la participation de l’association Coopération Indépen-danse et de l’Association Philatélique de Vitry, avec le soutien de la ville de Vitry-sur-Seine.