19>26 avril • Raconte-moi LA REUNION

Vitry s’ouvre au monde et le monde s’offre à Vitry
Escale à l’île de la Réunion

AFFICHE-REUNION
.

.

.

.

.

.

.
.
.
.

Vitry s’ouvre au Monde et le Monde s’offre à Vitry avec pour escale, en avril, l’île de la Réunion. Un projet qui accompagne toute une série de rendez-vous colorés et métissés, très attendue par les associations Kanal St Martin et Kana Sucre co-organisatrices avec le Centre Culturel de cet événement culturel inter-associatif.

cartes

Que dire de la Réunion ?
Ile volcanique située dans l’Océan Indien à 700 km à l’est de Madagascar, l’île de la Réunion constitue avec les îles Maurice et Rodrigues, l’archipel des Mascaraignes. De par sa position géographique (hémisphère sud), sa topographie particulière (sommets, cirques, gorges, littoral) et son climat tropical, l’ensemble en fait l’un des endroits où les paysages grandioses et verdoyants (cascades) cohabitent avec de larges plaines désertiques sur un territoire grand comme 1/3 de la Corse.

Son histoire…
A travers trois siècles d’histoire mouvementée, l’île de la Réunion située au creuset de l’Afrique et de l’Asie est un département français où on y trouve un mélange de population, de culture, de religion… très divers qui cohabite en harmonie et contribue à enrichir cette spécificité multiculturelle qui fait tellement défaut en métropole.

Le programme…
Pour accompagner cette escale : une série de cinq rendez-vous est proposée avec pour commencer la présence d’une exposition photographique, puis l’organisation d’une soirée culturelle suivie de la présentation d’une conférence, d’un spectacle jeune public et enfin un ciné-rencontre. De quoi selon les organisateurs avoir un petit aperçu de cette magnifique île surgit des flots il y a des millions d’années et où aujourd’hui, il y fait bon vivre.

Raconte-moi ta région, raconte-moi ton pays
Raconte-moi la Bretagne ! en février 2016
Raconte-moi le Portugal ! en avril 2016
Raconte-moi l’Italie ! en juin 2016
Raconte-moi la Tunisie ! en octobre 2016
Raconte-moi l’Algérie ! en novembre 2016
Raconte-moi le Cap-Vert ! en février 2017

 

Exposition

Nature et Patrimoine

Originaire de Corse, installé à la Réunion depuis 1978, Serge Gélabert, photographe professionnel est tombé amoureux de ce coin de France et par son sens artistique soutenu par un extrême engagement physique font qu’il est devenu au fil des années l’un des photographes les plus renommés de l’île. C’est à travers 14 prises de vue grands formats que cette exposition donne à voir les paysages grandioses et les phénomènes naturels qui font de l’île de la Réunion un territoire atypique.

canyon-reunion-ricaric-takamaka

.

.

.

.

.

.

.

Cette exposition sera complétée par une exposition de photographies d’orchidées endémiques présentée par l’association Kanal St Martin et de timbres par l’Association Philatélique de Vitry.

Entrée libre

Les 19, 20, 21, 24, 25 & 26 avril de 14h à 18h
Maison de la vie associative, salle polyvalente

 

Soirée culturelle

Sega et Maloya

Avec le collectif d’artistes Feeling Noutizil.

C’est à une explosion de couleurs et de sonorités créoles à laquelle le collectif « Feeling Noutizil » composé de musiciens, chanteurs, danseurs nous convie à chacun de leur spectacle. En effet, chacune de leur prestation est une invitation au voyage à travers les chants et ses danses Séga, Séga ravane, Maloya puisés au plus profond de la culture créole des îles Vanilles.

Danseuses Feeling Noutizil

.

.

.

.

.

.

Pour cette soirée, le collectif sera accompagné par la voix de Yela dont le style vocal est doté d’une grande sensibilité fort d’un swing chaleureux et d’une profondeur dignes des grandes voix des Kabars.

Une soirée colorée et métissée assurément, avec la participation des danseuses de Couleurs Kafrine.

Jeudi 20 avril à 19h
Maison de la vie associative, salle polyvalente

 

Conférence – Débat

Un autre regard sur l’esclavage aux XVIIe et XVIIIe siècles,
à l’île de la Réunion
.

Avec Bruno Maillard (Docteur en Histoire / Universitaire).

Auteur du livre « Libres et sans fers. Paroles d’esclaves dans les colonies françaises », Bruno Maillard est un chercheur qui à partir d’archives judiciaires (interrogatoires d’esclaves accusés et dépositions d’esclaves témoins), donne enfin la parole aux esclaves dans les territoires ultramarins français. Ces sources font ainsi émerger les esclaves comme de véritables « acteurs sociaux » au sein de ces sociétés coloniales mettant en relief des activités économiques parallèles, des pratiques sociales solidaires et des expressions culturelles métissées. Malgré la violence du système servile, ces femmes et ces hommes ont su préserver leur humanité tout en nous transmettant aux peuples de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Réunion un patrimoine matériel et immatériel d’une richesse exceptionnelle.

Vendredi 21 avril à 18h
Maison de la vie associative, salle polyvalente

 

Spectacle Jeune public

Ti Jean et Mâ Kala

Conte par la compagnie « Paille en queue« .

> Plus d’infos sur l’événement

2,50 €

Samedi 22 avril à 14h30
Parc du Coteau Marcel Rosette

 

Ciné – Rencontre

Sac la mort

du réalisateur Emmanuel Parraud.

A la Réunion, le destin tragique d’un homme qui s’en remet à la sorcellerie par désespoir. Une histoire à la lisière de la société et de la raison.

Qu’est-ce qu’un « sac la mort » ?
Lorsque vous souffrez d’un mal et que quelqu’un vous a jeté un sort, vous allez trouver un guérisseur, afin qu’il « prenne » votre mal. S’il s’agit, par exemple, du pus suintant d’une plaie, il en prélève un peu, le met dans un sac, ajoute quelques herbes puis fait, généralement, un sacrifice de poule. Puis il enferme le tout dans un sac. Le sorcier demande à un tiers, une personne de confiance, d’aller porter le sac à la « croisée des chemins ». Ce sont des lieux que tout le monde connaît, au croisement des routes suivant les courbes de niveaux et des verticales qui descendent l’océan. C’est ici que circulaient autrefois les esclaves, soit pour acheminer la canne à sucre vers les sucreries en contrebas, soit, verticalement, pour passer d’un champ à l’autre. Ce sont des lieux magiques, où s’exercent, selon les sorciers, des forces telluriques. Le sac y est à la bonne place pour qu’une personne marche dessus et récupère le mal. L’idée, c’est que le mal ne disparaît jamais ; en revanche, il se donne. Les gens y croient, mais ils ne l’avoueront pas. Ou plutôt, ils diront : « Je n’y crois pas, mais je fais quand même attention ». Emmanuel Parraud.

Projection en présence du réalisateur.

5 €

Mardi 25 avril à 20h,
aux 3 Cinés Robespierre

 

Les associations partenaires

Kanal St Martin (KSM)

Adhérente au Centre Culturel, cette association a pour but de favoriser l’émergence des cultures du Monde par la promotion d’arts et d’artistes notamment des îles de l’Océan Indien.

Contact : Mme Marie Dafon • 06 33 60 61 57
Courriel : ksmmusic.marie@gmail.com

> Plus d’infos sur l’association

 

Kana Sucre

Cette association vitriote a pour but de promouvoir la culture réunionnaise par l’organisation d’animations culturelles, sportives et culinaires.

Contact : Jean-Michel Moraida • 06 64 04 52 08
Courriel : jmichel974@yahoo.com

 

Association Philatélique de Vitry

Créée en 1974, le but de l’association est de participer au développement de la philatélie à Vitry notamment en organisant ou en participant à des expositions…

Contact : Alain Benoit • 06 87 86 23 79
Courriel : alainbenoitb@hotmail.fr

> d’infos sur l’association

 

Raconte-moi… la Réunion ! est une initiative conduite par le Centre Culturel de Vitry en partenariat avec l’association Kanal St Martin, la participation de l’association Kana Sucre et de l’Association Philatélique de Vitry, avec le soutien de la ville de Vitry-sur-Seine.