Cinéville

aux 3 cinés Robespierre

vendredi 17 maià 20h

un film, des associations, une rencontre…
Cinéville à Vitry est un dispositif de la ville de Vitry-sur-Seine et des 3 Cinés Robespierre, avec le partenariat du Centre Culturel et des associations adhérentes.

SPECIAL HAÏTI

Bonjour la Rézoné
Le romancero

deux documentaires de Elsie Haas

Cette soirée Cinéville Haïti, est réalisée en partenariat avec l’Association France Haïti de Solidarité et Amitié (AFHSA) et en collaboration avec le Centre culturel de Vitry.

A la veille de la fête du drapeau haïtien (chaque 18 mai), et dans le cadre de festivités de l’association, deux documentaires de la réalisatrice haïtienne Elsie Haas sont à découvrir, l’un porte sur la communauté haïtienne en France, l’autre sur une quête des origines après un long exil.

 

Les documentaires

Bonjour la Rézoné (réalisé en 2003), c’est une formule de politesse le premier jour de l’année, jour de la proclamation de l’indépendance d’Haïti en 1804. C’est aussi le jour de la « Soup Joumou » (soupe de potiron en français). Le documentaire revient sur cette tradition culinaire, sur l’image d’Haïti en métropole française et nous propose une immersion au cœur de la maisonnée haïtienne de l’Ile-de-France.

Le romancero est un documentaire fiction réalisé en 2001.
Après trente ans d’exil, un homme retourne à Haïti pour assister aux funérailles de son père. il est accompagné de son fils, métis, qui reste étranger au pays de ses ancêtres. Au cours d’un long périple du nord au sud de l’île, le père et le fils partent à la découverte de leurs racines et évoquent la culture haïtienne. Pour les aider dans cette quête, il y a un livre « Gouverneurs de la rosée » de Jacques Roumain.
Un romancero est un récit oral dans lequel se croisent plusieurs histoires. Dans le film, il y a le retour de l’exilé, son périple à travers le pays, celle des « Gouverneurs de la rosée »  et celle des gens croisés au cours du voyage. Dans la tradition haïtienne, le conteur est un tisseur de liens. Ici le conteur est un lettré coupé du quotidien de son pays pendant plusieurs années.

 

La réalisatrice

Elise Haas est peintre et réalisatrice originaire d’Haïti. Après des études à l’Ecole des Beaux-arts à Paris, elle se tourne vers le cinéma en se faisant remarquer grâce à plusieurs documentaires dont « La Ronde des Vaudou ». Elle a été récompensée pour l’ensemble de son œuvre par une association américaine haïtienne spécialisée dans les droits des femmes.

 

Déroulé de la soirée

– Présentation de l’association partenaire AFHSA ;
– Projection des films « Bonjour la Rézoné » (54 mn) et « le Romancero » (1h04) ;
– Discussion avec la présence de la réalisatrice Elsie Haas et de Jean-Marie Baudouin, en Haïti, membre fondateur et secrétaire de l’Association France Haïti de Solidarité et Amitié, en déplacement exceptionnel à Vitry-sur-Seine ;
– Poursuite des échanges autour d’un ti-punch et du pâté haïtien.