Bal Folk & Métissé

à Vitry sur Seine
Halle des Sports

dimanche 14 octobre de 14h à 19h

Entre Marzuka et Biguine !

                                                                                                                                                    Fort du succès du dernier « bal trad » qui avait emmené quelques 300 participants, des régions françaises au Texas en passant par l’Irlande, c’est au voyage vers les îles chaudes des Caraïbes que cette nouvelle édition vous invite.

Nous serons en compagnie de l’association Danse qui Vive adhérente au Centre Culturel et partenaire indispensable pour conduire à bien ce type d’événement festif sur Vitry, avec la participation de trois groupes de « balfêteurs ».

                                                                                                                                                    Tout d’abord, les musiciens de l’association folk Grain de phonie déjà présents lors de la dernière édition, ouvriront le bal pour vous initier aux danses folkloriques telles que mazurkas, polkas, gigues et autres valses sans omettre, main dans la main, de vous entraîner dans leur traditionnel cercle circassien.

                                                                                                                                                     Puis, viendront les musiciens du groupe « trad » Caribop qui vous feront découvrir, en mêlant les sonorités de l’accordéon diatonique au traditionnel tambour africain, leur répertoire musical avec biguines, mazurkas, valses, quadrilles et autres rythmes pratiqués façon créole dans les Antilles françaises.
Dirigée ou libre, en couple, en quadrille ou mixée, chaque danse devient l’occasion de se laisser porter par cette musique créole en adoptant le sourire et le geste comme langage universel.

                                                                                                                                                           Il faudra toutefois encore en « garder sous le pied » avec le groupe de « néo-trad » Melting Folk à qui reviendra la difficile et si importante mission d’orchestrer le final de ce bal en invitant l’ensemble des participants à une dernière et ultime danse.

Gageons que cette après-midi dansante ne vous laissera pas de marbre et qui sait, si à votre tour, vous ne serez pas contaminé par ce virus des danses traditionnelles folkloriques, qui pas après pas, danse après danse, vous envahit peu à peu… bal après bal !