actualités

  • 02 décembre 2019 //

    FESTIVAL DU ROMAN NOIR ET SOCIAL

6, 7 et 8 décembre 2019
à Vitry-sur-Seine

Roman noir, roman social… souvent décrit comme à la périphérie du roman classique et de ses canons historiques parfois écrasants, le genre est un refuge pour les amoureux des écritures alternatives qui, sans se prendre trop au sérieux et sans en avoir l’air, touche le lecteur au cœur, et envoûte par son climat et son attention aux marges des grands centres hégémoniques… Une définition qui pourrait bien se marier avec notre ville…

C’est en tous cas ce qu’ont pensé les associations Livres en luttesle Centre Culturel de Vitry (CCV) et la librairie Les Mots Retrouvés, lorsqu’ils se sont donnés rendez-vous pour préparer et lancer, du 4 au 8 décembre prochains, au CCV (salles polyvalente et Bartok de la MVA) et dans les deux librairies, le premier Festival du Roman noir et social de Vitry/Seine.

L’objectif est d’organiser un week-end de rencontres et d’échanges autour du roman noir et social aux moyens de rendez-vous culturels variés et ouverts : principalement rencontres, ventes et signatures avec les auteurs, mais aussi conférence, table ronde, concert, lecture de nouvelles, concours d’affiches… Le tout en construction collective et dans un projet partagé pour célébrer le roman noir et social, sans contraintes érudites ou de chapelles sur le plan chronologique, géographique ou thématique…

Le sujet, vaste et évolutif et qui a généré de nombreux cénacles, court du XIXe aux contemporains, englobe la SF et le roman naturaliste, et n’exclut bien évidemment ni aucune langue, ni aucune nation. Si les traductions françaises sont d’abord privilégiées, c’est pour des raisons d’accès au plus grand nombre…

Un projet à destination des amoureux de Georges Simenon et de Léo Malet, de Sandrine Colette et Didier Daeninckx, mais aussi et surtout de tous ceux qui sont attendus en chair et en os, au premier rang desquels Antoine Blocier ancien Vitriot et auteur lui-même de plusieurs polars dont l’un d’eux se déroule à Vitry, mais aussi Patrick Amand, Jean-Paul Ceccaldi, Jeanne Desaubry, Chantal Montellier, Gérard Mordillat, Michèle Pedinielli, Jean-Bernard Pouy… tous auteurs remarqués de la nouvelle scène.

Avis aux amateurs donc, mais pas uniquement. Les simples curieux, vagabonds et promeneurs culturels, passants ouverts à l’inattendu, amoureux de littérature avec une pointe de noirceur seront, tous, les bienvenus.
Brouillard sur le pont du Port-à-l’Anglais et Filature dans le quartier du Moulin Vert, à quelques encablures de l’ouverture du salon, le décor est planté…

Hervé Artzet, directeur du Centre Culturel de Vitry

 

Le programme

Aux 3 cinés Robespierre
Mercredi 4 décembre
20h : Rétrospective Gérard Mordillat Présence du cinéaste pour une rencontre / débat à l’issue de la projection.

À la Maison de la vie associative
Vendredi 6 décembre
18h30 : Vernissage de l’exposition sur l’histoire du roman social.
19h : Conférence avec Jean-Bernard Pouy sur le thème Roman noir et social, animée par Roger Martin. ­­­­
Spectacle Polar Blues (Antoine Blocier et Pierre Meige). Le premier dira des textes noirs en résonnance avec les dysfonctionnements du monde et l’autre chantera, jouera du piano, de la guitare et de l’accordéon. Spectacle tout public.

Samedi 7 et dimanche 8 : le salon littéraire « classique »
Les 31 auteurs sont en rencontres / dédicaces dans la grande salle en rez-de-chaussée. Un bar convivial permettra aux visiteurs et aux auteurs de se rencontrer de façon moins formelle.
Plusieurs débats / rencontres / projections sont programmées. Elles se tiendront dans la salle, à l’étage de la Maison de la vie associative.

Samedi à 11h
Rencontre avec Didier Daeninckx, autour de son nouveau livre « Le roman noir de l’histoire ». En 80 textes courts, Didier Daeninckx retrace 200 ans de l’histoire de France de 1850 à… 2050. Préface de l’historien Patrick Boucheron. Animée par Roger Martin.

Samedi à 14h
Projection de « Jean et Nelly » et « Hier », deux courts métrages de Max Obione, en présence du réalisateur, avec discussion à l’issue.

dimanche à 11h
Rencontre / débat « Pour qui sonne le noir ? », quand l’histoire est livrée aux auteurs : l’exemple de la guerre d’Espagne. Animé par Patrick Amand, directeur de la collection Noires nouvelles, Editions du Caïman. Avec la participation de Jeanne Desaubry, Didier Daeninckx et Michel Embareck, auteurs ayant participé à l’un ou l’autre des recueils (« Franco la muerte » et « Brigadistes »). L’association des Républicains espagnols d’Île-de-France s’associera à cette rencontre.

dimanche à 14h
Projection de « Elle hache ! » et « Bad Game », deux courts métrages de Max Obione, en présence du réalisateur, avec discussion à l’issue.

Les auteurs

 

 

 

 

 

Patrick AMAND
Auteur de polars à connotations historiques. Directeur de la collection Noires nouvelles aux éditions du Caïman… Président-fondateur-organisateur du salon l’Instant Polar de Dissay (86).

 

 

 

 

 

Antoine BLOCIER
Du temps des semaines hyper-chargées, il se disait « auteur du dimanche ». Aujourd’hui, c’est tous les jours dimanche ou plutôt dimanche c’est n’importe quand. La grande confusion, quoi…

 

 

 

 

 

.
Thomas CANTALOUBE
Journaliste depuis 25 ans. « Requiem pour une République » est son premier roman dont une partie se déroule à Vitry-sur-Seine, ville de ses grands-parents.

 

 

 

 

 

.
Jean-Paul CECCALDI

Ancien commandant de police à Paris et Marseille. Sa triple identité de flic rompu aux affaires criminelles, de Corse et d’homme de conviction permet à ses héros de papier de proposer une pâte humaine et ce qui la façonne.

 

 

 

 

 

.
Didier DAENINCKX

Profession : déménageur en histoire de France. Territoires desservis : Algérie, Kanaky, périphéries. Dernière prestation en date : « Le Roman noir de l’Histoire », préfacé par l’historien Patrick Boucheron.

 

 

 

 

 

.
Jeanne DESAUBRY
Fait les choses sérieusement mais rit des gens qui se prennent au sérieux. Heureusement dans le noir ils sont peu nombreux. Raison pour la quelle le polar reste son genre de prédilection.

 

 

 

 

.
.
Michel EMBARECK

Empile plein de diplômes vachement utiles pour œuvrer chez Best, Libération, Rolling stone et dans un quotidien régional. Aime lire, écrire, écouter de la musique le rugby, la cuisine qui tient au corps, la bière Tchèque, les ports de pêche, les aéroports et la Louisiane.

 

 

 

 

 

.
Gildas GIRODEAU
Ecrivant depuis l’adolescence, longtemps marin, il est aujourd’hui agriculteur bio-écrivain. Ou le contraire. Dans ses polars et romans noirs, cet auteur engagé porte en arrière-plan une critique sociale ou sociétale, souvent teintée de Catalogne, où il vit depuis toujours.

 

 

 

 

.

.
Nicolas LEBEL

Romancier vivant et Français, amateur de whiskies Islay et de Côtes du Rhône septentrionales, dont les lecteurs n’hésitent pas à lui offrir de nombreuses bouteilles en salons. Qu’on se le dise !

 

 

 

 

.

.
MAKO
Né au beau milieu du siècle précédent, partage son temps nordiste entre famille, illustrations, peintures et bandes-dessinées.

 

 

 

 

 

.
Roger MARTIN
Auteur de 40 ouvrages (Roman noir, enquêtes, BD, Jeunesse) tous en rapport avec la réalité, le social, et le combat pour un monde plus juste.

 

 

 

 

 

.

Pierre MEIGE
Diplômé des bacs à sable, passionné par l’autre côté du périf, sait tout faire dans l’activité sociale et dans les pratiques culturelles : musicien, chanteur, auteur, musicothérapeute, cet ancien basketteur porte haut son art… Ses arts !

 

 

 

 

 

.
Laurent MELY-DUMORTIER
Cadre à la SNCF, militant syndical, élu municipal, il connaît bien la banlieue dont il parle dans ses romans (un édité, un autre en attente). Concrétisation du désir d’écriture qui l’habite depuis toujours.

 

 

 

 

 

.
Jacques MONDOLONI
Tour à tour, cinéaste, régisseur de spectacles, avant de s’orienter vers la littérature. Romans de SF, littérature générale, polars, théâtre… Il est aussi un novelliste reconnu.


 

 

 

 

.
Chantal MONTELLIER
Auteure de BD, puis de romans, elle milite avec courage, mais sans illusion, pour la cause des victimes d’un monde déshumanisé. Sa voix singulière est l’une des plus fortes parmi les femmes auteures du 9e art.

 

 

 

 

.

.
Gérard MORDILLAT
Vive la sociale ! Ce premier roman donne le ton de ce qui sera son œuvre. Qu’il utilise la camera ou le stylo, son engagement pour l’Humain éclaire son travail. Les visages et les situations dans lesquelles ses personnages se débattent en disent long sur notre monde.

 

 

 

 

.

Max OBIONE
Jeune auteur tardif de 75 ans, il a attendu la soixantaine pour écrire, éditer et filmer des histoires. Une activité débordante, une pêche terrible. Bref, à découvrir sans délai !

 

 

 

 

 

.
Jean-Hugues OPPEL
Amateur de cinéma (où il a exercé ses premiers métiers), de cigares, de motos et de chats. Il écrit aussi bien pour les jeunes lecteurs que pour les adultes. Chez lui, pas besoin d’hémoglobine pour aider à penser (panser ?) le monde.

 

 

 

 

 

.
Jean-Pierre ORSI
Etudes supérieures à Nice puis à la Sorbonne, journaliste puis plein d’autres activités… Initiateur/organisateur de Corsicapolar, belle initiative sur l’île de beauté où il vit désormais. « Chaque homme est une île » dit-il.

 

 

 

 

 

.
Philippe PATERNOLLI
Après avoir grandi dans la banlieue est de Paris, il a vécu en Languedoc, en Touraine, du côté de Toulouse avant de s’installer en Provence… La bougeotte, comme Erno, son personnage récurrent.

 

 

 

 

.

Michèle PEDINIELLI
Première manif à un mois, premier livre à 48 ans. Entre temps : journaliste web, coopérative, Nice, plus de patron, écrire, nouvelle primée, roman qui se lance.

 

 

 

 

.

Elena PIACENTINI
Naître à Bastia et vivre à Lille, témoigne d’un sens poussé de la verticalité. Auteure et scénariste, elle navigue sans cesse entre ses deux univers. Tout comme le commandant Leoni, son héros…

 

 

 

 


.

PIVION
Brillant échec scolaire, se spécialise dans le débouchage des canalisations de l’Histoire. Armé de furets et ventouses, il hante archives et bibliothèques.

 

 

 

.

.

.
Jean-Bernard POUY
Anar qui vote… partagé entre critique sociale, distance cynique, humour lamentable et gravité libertaire. On lui doit Le Poulpe, ce qui n’est pas rien. Adepte de l’Oulipo, directeur de collections…
Incontournable du roman noir et social, dont il est un des grands théoriciens.

 

 

 

 

.

.
Christian RAUTH
Comédien populaire depuis « Navarro », « les Monos » et « Père et maire », scénariste et metteur en scène. En parallèle d’une vie cinématographique bien remplie, il mène une carrière d’écrivain.

 

 

 

 


.
.
Jean-Jacques REBOUX
Ecolier sous De Gaulle, dompteur de poule sous Pompidou, Instituteur sous Giscard, ouvreur de cinéma sous Mitterrand, éditeur canaille sous Chirac, outrageur sous Sarkozy, scribe sous Hollande, gilet jaune sous Macron.

 

 

 

 


.
.
Gérard STREIFF
Journaliste, correspondant à l’étranger. A participé à plusieurs rédactions. Docteur de Sciences Po en Histoire. Auteur d’une douzaine de romans policiers et d’une vingtaine d’ouvrages pour la jeunesse.

 

 

 

 

 

.
Danielle THIERY
Parcours littéraire aussi riche et intense que sa vie. Etudes littéraires, droit, psychologie, éducatrice spécialisée, puis flic (brigade des mineurs, stups, proxénétisme, grand banditisme, police des transports…) Première femme nommée Commissaire divisionnaire en France.

 

 

 

 

 

.
Gilles VINCENT
A choisi de vivre en Béarn. Auteur, animateur d’ateliers d’écriture pour scolaires, prisons, hôpital. « Les pages lues, écrites sont mes poumons, les mots, tout le sang qui m’habite » dit-il pour se définir.

 

 

 

 

.

Elisa VIX
Au chaud dans son pavillon de banlieue parisienne, Elisa Vix, vétérinaire de profession, aime disséquer notre société et livrer des romans courts et secs comme des uppercuts.

 

 

 

 

.

.
Eric YUNG
Curieux des faces cachées de l’humain, il en explore l’intimité en le confrontant au paraître, car rien de ce que l’on connaît de lui n’est vrai… Il fouille les profondeurs nauséabondes de l’âme car LA vérité, s’il en est une, se reconnaît à ses mauvaises odeurs.
.

Contacts
associations Livres en Luttes et Centre Culturel de Vitry
36, rue Audigeois • 94400 Vitry-sur-Seine • Tél : 01 79 61 60 80 • Fax : 01 79 61 60 81

>> Le plan de situation

Informations pratiques
Librairie associative
Livres en luttes • 62, avenue Guy-Môquet • 94400 Vitry-sur-Seine
Librairie
Les Mots Retrouvés • 2, avenue du Parc • 94400 Vitry-sur-Seine
Maison de la vie associative - Centre Culturel de Vitry
36, rue Audigeois • 94400 Vitry-sur-Seine
3 Cinés Robespierre
19 av. Robespierre • 94400 Vitry-sur-Seine