actualités

  • 26 mai 2018 //

    Histoires à emporter • 23 > 26 mai 2018

15e édition du festival de théâtre
des compagnies d’ici…

du 23 au 26 mai
à Gare au Théâtre

Le théâtre sous toutes ses formes et pour tous les goûts !
.

Durant quatre soirs, le festival Histoires à emporter accueille à Vitry, sept compagnies et quatre associations avec pour ambition une formule originale et ingénieuse où l’esprit de découverte, de rencontre, de partage et d’exigence artistique et culinaire se côtoient dans un lieu magique et atypique : Gare au Théâtre.

Au programme de cette édition : une performance artistique mêlant contes et poésies musicales avec la Cie Koeko, une comédie rythmée et frénétique à la mécanique infaillible par les Chimères du Chevaleret, une comédie fantastique teintée de surréalisme avec l’association Art’Monie, une tragédie contemporaine par les Déraillé-e-s, un spectacle désopilant et subversif avec les comédiens en devenir du Studio de formation théâtrale Florian Sitbon, de l’écriture réelle par la Cie In Fact et des chansons, contes et musiques avec les Oursins Baladins. Tout un ensemble de pièces pour donner à voir aux spectateurs les mille et une facettes du théâtre.

Festival Histoire a Emporter.

.

.

.

.

.

.

.

.

Enfin, chaque soir, entre deux spectacles, c’est aussi l’occasion de voyager avec des plats traditionnels aux saveurs du monde avec pour cette édition, du mafé par Coopération Vitry Mali, du couscous par l’Association socio-culturelle franco berbère de Vitry, mais aussi une assiette de rancho par l’association Arc-en-Ciel la Source ou bien encore une assiette de paëlla sévillane par l’Association de Parents de Familles Espagnoles Emigrés en France… De quoi éveiller les papilles gustatives et ce à un prix très abordable.

repas

.

.

.

.

.

.

Comme le dit si bien, Sylvie Le Secq, une comédienne participante, en évoquant ce festival : « C’est une formule magique où l’esprit de rencontre, de partage et d’exigence se trouvent réunis ».

Alors n’hésitez pas et prenez toute votre place dans ces nouvelles Histoires à Emporter !
.

Mercredi 23 mai

18h30 Dirty Singing, œuvre originale de Florian Sitbon
par le Studio de Formation Théâtrale

1-HAE-merc-2018-•-18h30
.

.

.

.

.

.


..

Les élèves du Studio de formation de Vitry sur scène vous donnent rendez-vous à un cabaret désopilant et subversif !
Au programme, un éventail de chansons grivoises françaises de la renaissance aux années 1900-1950. C’est ainsi que Clément Janequin et Clément Marot côtoieront Dramem, Berthe Sylva, Yvette Guilbert, Vincent Scotto, mais aussi Robert Rocca, O’Dett, Pauline Carton etc.

20h Dîner : Mafé & beignet malien
Par Coopération Vitry Mali

21h Sous la plage, les pavés, de Brice Ledoyen
Par la Cie Théatoc

2-HAE-merc-2018-•-21h
.

.

.

.

.

.

.
.

Samedi soir, Sandrine artiste peintre accompagnée de son hamster Kiki, a préparé un apéritif dînatoire pour son vernissage. Ses invités arrivent. La soirée démarre sous de bonnes vibrations mais au fil des verres, les tensions éclatent. Sous le masque des apparences, chacun dévoile son vrai visage.
Servi par 10 acteurs et actrices, cette comédie grinçante pose cette question lancinante : si votre monde explosait, que vous étiez mis à nu, comment réagiriez-vous ?

.

Jeudi 24 mai

19h30 Neige, Neige, d’après les œuvres de Marina Tsvetaieva et Yuki Onna
par la Cie Koeko

3-HAE-jeudi-2018-•-19h30
.

.

.

.

.

.

.
.

Autour du récit central de « La femme des neiges », des myriades de petits poèmes évoquent les sentiments et les émotions provoqués par la neige aussi bien dans sa violence lors d’une tempête que dans l’enchantement de sa douceur ou sa clarté singulière.
Ce spectacle est pensé et conçu comme une invitation à la poésie dans une relation sensorielle aux textes, à la voix, aux sons, aux gestes et aux images.

20h Dîner : Couscous & fruit
Par l’association socio-culturelle Franco Berbère de Vitry (ASCFBV).

21h Il ne faut pas boire son prochain, de Roland Dubillard
par la Cie Art’Monie

4-HAE-jeudi-2018-•-21h
.

.

.

.

.

.

.
.

Une fête est donnée au château, leurs hôtes qui revêtent les traits monstrueux d’un aigle, d’une licorne, d’un singe et d’un lion convoquent de nouveaux invités tous les sept ans pour boire leur sang et survivre jusqu’à la prochaine orgie. Mais cette année un enfant s’invite à la fête sans y être attendu…
L’auteur, décrit un univers de conte horrifique mais poétique où l’humour est omniprésent et le langage au service des situations les plus fantaisistes.

.

Vendredi 25 mai

19h Aujourd’hui AY et Félicien
Par les Oursins Baladins

5-HAE-vend-2018-•-19h
.

.

.

.

.

.

.
.

Félicien entre et jette le sable. Il crée l’espace. Ay entre et joue. Ensemble ils entonnent le chant traditionnel de la complainte noire qui ouvre une histoire lumineuse sur les merveilles d’Afrique noire et les Antilles.
Dans ce spectacle : chansons, contes et musiques se succèdent pour un dialogue entre deux artistes dont le cœur et la pensée balancent pour l’Afrique noire et les Antilles. Deux cultures où l’Esprit des Ancêtres nous souffle que les morts ne sont pas morts…

20h Dîner Rancho & gâteau à la noix de coco
Par Arc-en-ciel / La source

21h Le béret de la tortue de Jean Dell et Gérald Sibleyras
par la Cie les Chimères du Chevaleret

6-HAE-vend-2018-•-21h
.

.

.

.

.

.

.
.

Un huis clos où trois couples sont contraints de partager leurs quelques jours de congés dans une seule et même maison de location, où vont macérer mesquineries, rancœurs, et non-dits.
Nous voilà aux prises d’une comédie rythmée, à la mécanique infaillible qui permet au public de découvrir comment chaque événement subis est transformé dans l’intimité du couple pour donner naissance à une nouvelle rancœur qui s’ajoutera aux précédentes.
.
.

Samedi 26 mai

18h30 Je marche à petits pas , textes de Carine Cotillon et Elisabeth Drulhe
par En Corps et en Jeu et In fact

7-HAE-sam-2018-•-18h30
.

.

.

.

.

.

.
.

Quitter sa maison, entrer en institution médicalisée, cette période de la vie évoque souvent une perte d’autonomie physique et mentale, un repli sur soi…
Deux comédiennes incarnent une pléiade de personnages entourant deux femmes âgées, rôles principaux pour une invitation à l’introspection dans l’aventure solitaire et universelle du vieillissement et de l’accompagnement. Il est question d’offrir une expérience théâtrale poétique, parfois cruelle, émouvante et ponctuée d’humour.

20h Dîner : Paëlla sévillane & patisserie
Par l’Association de Parents de Familles espagnoles émigrés en France (APFEEF)

21h La Déchetterie – Chronique d’une mort programmée, texte de Annick Brault et Lucien Leboucher
par la Cie Les Déraillé-e-s

8-HAE-sam-2018-•-21h
.

.

.

.

.

.

.
.

Ulysse est victime d’un AVC. Il est volontaire. Tous pensent qu’il s’en sortira. Hélas ! Histoire d’un enfermement, d’une lente dégradation et d’une révolte.
Cette histoire est tirée de l’expérience personnelle des auteurs, membres de la compagnie. Pendant de longs mois, ils ont observé, malgré eux, la souffrance et l’abandon des personnes âgées dépendantes. Ils ont décidé de témoigner de cette expérience avec l’espoir, peut-être naïf, de faire évoluer les consciences.

 

GARE AU THÉÂTRE

un lieu de rencontre et de création

En 1996, la Cie de la Gare, installée sur le site depuis 1986, décide de transformer la grande halle de déchargement de la gare de fret de Vitry en lieu pluridisciplinaire et atypique dévolu aux compagnies indépendantes et aux écritures contemporaines. Gare au Théâtre ouvre au public en 1998.

IMG_1441

.

.

.

.

.

En prenant place dans une architecture sobre, de style ferroviaire, Gare au Théâtre est un espace chargé d’histoire certes, mais aussi un lieu en constant mouvement.

Véritable laboratoire de création, c’est un lieu ouvert qui permet la mise en mouvement des idées, des pensées esthétiques et des formes artistiques ; c’est un lieu de vie et de proximité qui favorise la rencontre entre les compagnies et le public. « Fabrique d’objets artistiques en tout genre », Gare au Théâtre propose au public une programmation éclectique : théâtre, danse, poésie, musique. La saison s’articule notamment autour de temps forts ; des manifestations reconduites tous les ans dans des formes et des contenus renouvelés.

Emilie Simon

 

BILLETTERIE

Les différents tarifs pratiqués selon le nombre de spectacles et la catégorie avec un tarif réduit réservé aux moins de 18 ans, demandeurs d’emploi et séniors sur présentation d’un justificatif :

– Tarif pour 1 spectacle :
6 € tarif normal / 3 € tarif réduit

– Pass Soirée (2 spectacles) :
8 € tarif normal / 4 € tarif réduit

– Pass Festival (tous les spectacles) :
20 € tarif unique

– Restauration (1 plat + 1 dessert) :
5 € tarif unique

Photo CCV 2486

.

.

.

.

.

.

Réservations conseillées auprès de Gare au Théâtre à partir du 2 mai.

 

DISTRIBUTION

Le festival Histoires à emporter est une initiative municipale avec dans les rôles principaux : la Ville de Vitry-sur-Seine en tant que « metteur en scène », Gare au Théâtre en tant que « programmateur » et enfin le Centre Culturel en tant que « facilitateur de projets », sans oublier les associations et les compagnies de théâtre « actrices de l’événement », sans qui, rien ne serait possible.

En 2018, le festival célébrera sa 15e édition. On compte sur vous !

 

CONTACTS

Centre Culturel
Site : http://www.ccv-vitry.fr/

Gare au Théâtre
Site : www.gareautheatre.com
Réservation : 01 55 53 22 26
Accès : Bus 180, 217 • RER C « Vitry-sur-Seine »

Ville de Vitry-sur-Seine
Site : www.vitry94.fr

Informations pratiques
Gare au Théâtre
13, rue Pierre Sémard / 94400 Vitry-sur-Seine