actualités

  • 25 mai 2019 //

    Histoires à emporter • 22 > 25 mai 2019

16e édition du festival de théâtre
des compagnies d’ici…

du 22 au 25 mai
 à Gare au Théâtre

Le théâtre sous toutes ses formes et pour tous les goûts !


Pour sa 16e édition, le festival Histoires à Emporter a sélectionné 8 compagnies et 4 associations pour une ambition renouvelée chaque année depuis quinze ans, celle de proposer une formule originale et ingénieuse d’exigence artistique et de découvertes culinaires et ce dans un lieu magique et atypique : Gare au Théâtre.

Au programme de cette édition, 3 nouvelles compagnies : La Fleur au Chapeau, Totem récidive et la Cie RoZame viennent compléter celles déjà bien connues du festival comme Art’Monie (11 participations), Koeko (11), les Chimères du Chevaleret (13), les Déraillé-e-s (7) sans oublier les élèves du Studio de formation théâtral Florian Sitbon (8). Chacune de ces compagnies aura à cœur, dans son registre, de vous émouvoir et/ou vous divertir avec pour chaque spectacle présenté une rencontre teintée de plaisir partagé.

Entre deux représentations, c’est aussi la possibilité de s’offrir un voyage culinaire aux saveurs créoles avec Union Caraïbeen Vitriots, berbères avec l’Association socio-culturelle franco-berbère de Vitry, portugaises avec Arc-en-Ciel la Source ou bien encore sévillanes avec l’Association de Parents de Familles Espagnoles Emigrés en France. De quoi éveiller vos papilles et ce à un prix très abordable.

Aussi n’hésitez pas, vous aussi, à prendre toute votre place dans ces nouvelles Histoires à Emporter, on vous y attend !
.

Mercredi 22 mai • à 19h

Résistance • Spectacle musical 
• par le Studio de Formation Théâtrale

Création collective du Studio de Formation Théâtrale de Vitry-sur-Seine
dirigé par Florian Sitbon, Jeanne Sicre et Alexandre Martin Varroy.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelque soit la langue ou l’Histoire, il y aura toujours des injustices, des oppressions et des souffrances.
Pour s’en libérer, il existe un langage universel : la Résistance !

AVEC :
Thomas Ailhaud • Gabriel Arbessier-Cadot • Igor Badnjar • Adeline Bracq • Marie-Cécile Bury • Andréas Chartier • Stan Dentz-Marzin • Julien Donnot • Clara Drzewuski • Lorette Ducornoy • Lena Fichou • Claire Freyermuth • Pauline Fournier • Timothee Gatto • Elea Grégoire • Léa Hostachy • Adam Karotchi • Casiopé Lamain • Jeanne Lasserre • Marie Lenglet • Soren Marca-Mary • Laetitia Nagrodski • Charlotte Nivet • Catherine Otayek • Maxime Picot • Camille Plazar • Mathilde Pous • Anais Robbe • Axel Sauvage • Benjamin Savalle • Léa Schwartz • Nina Simon • Roman Tedeschi • Lino Tumba…
.

Jeudi 23 mai • à 19h

Le pêcheur et le génie • Contes des 1001 nuits (70 min) • par la Cie Koeko

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici l’histoire de Shahrazade, qui mit sa vie en péril pour sauver les femmes du royaume de Perse de la folie meurtrière du sultan.
Voici les contes de Shahrazade qui tenta l’impossible, avec pour seul arme le pouvoir de la parole et des histoires.

Tout public dès 9 ans.

DISTRIBUTION :
RÉCIT ET DANSE : Sylvie Le Secq
MUSIQUE : Gérard Daubannes
.

Jeudi 23 mai • à 21h

Ce soir, on improvise • 75 min • Par la Cie Art’Monie

 

 

 

 

 

 

 

Si Pirandello fut un célèbre dramaturge, il écrivit aussi de nombreux romans et excellait dans l’art de la nouvelle. Dans cette pièce qui prend place dans sa trilogie du théâtre dans le théâtre, Hinkfuss, metteur en scène, omnipotent demande à ses comédiens d’improviser sur canevas, des personnages tirés d’une nouvelle de Pirandello. Quand ils sont en panne, ils sortent de leurs personnages, ce qui donne lieu à des situations cocasses, mais aussi nourrit des réflexions sur les places de l’auteur, du metteur en scène et des acteurs dans leur incarnation de la fiction.

DISTRIBUTION :
L’ACTRICE DE COMPOSITION, MADAME IGNAZIA : Brigitte Ahlers
LE PREMIER ACTEUR, RICO VERRI : Yen Dinh
LA PREMIÈRE ACTRICE, MOMMINA : Anabelle Sclavon
LE VIEUX FANTAISISTE, MONSIEUR PALMIRO : Manuel Lopez
LA CHANTEUSE DE JAZZ : Elena Valderrama
TOTINA : Yousra Seddik
NENÉ : Delphine Eap
POMARICI : Youn Guinard
SARELLI : Khalide Seddik
HINKFUSS : Nicolas Camarassa
.

Vendredi 24 mai • à 19h

par la Cie les Chimères du Chevaleret

La visite surprise • 15 min • de Michèle Lévy

 

 

 

 

 

 

 

Eva, une ancienne actrice, reçoit la visite impromptue de sa nouvelle voisine.
C’est du moins ce qu’elle croit.

 

Le Défunt • 30 min • de René de Obaldia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux femmes, Julie et Mme de Crampon, se retrouvent chaque jour pour évoquer le souvenir d’un mort, Victor, défunt mari de la première. Qui était-il vraiment ?

DISTRIBUTION :
MISE EN SCÈNE : Marie Roselet
COMÉDIENNES : Mary Fantoni et Marie Roselet
DÉCORS ET COSTUMES : Mary Fantoni et Marie Roselet
PARTICIPATION AU DÉCOR : Marc Fantoni et Anmarie Léon
.

Vendredi 24 mai • à 21h

Ferdinand Brun • Comédie dramatique (75 min) • Par la Cie La fleur au chapeau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ferdinand Brun, âgé de 83 ans, est malheureux. Il cherche à en finir une fois pour toutes avec sa vie insupportable, en espérant que la mort lui apportera la paix et le soulagement. Or, son entourage lui lance un défi qui le bouscule et progressivement le pousse à se transformer en un homme heureux de vivre. Comment cela est-il possible ? Un miracle ou une solution à la portée de la main ?

Ce spectacle raconte d’une façon drôle et touchante le mystère, à la fois simple et miraculeux, d’une renaissance.

DISTRIBUTION :
D’APRÈS LE ROMAN « Mémé dans les orties » d’Aurélie Valognes
ADAPTATION ET MISE EN SCÈNE : Olga Simonova
COMÉDIENS : Caroline Paliulis et Thierry Gondard
SCÉNOGRAPHE : Simona Finkelsteinaité
MUSIQUE : Liudvikas Racys
.

Samedi 25 mai • à 15h

Les rêves dans les étoiles • 50 min Par la Cie TOTEM Récidive

 

 

 

 

 

 

Une nuit, envolés sur une étoile filante en route vers les mondes magiques des rêves, Lisa perd son petit frère Martin. Dans leur course pour se retrouver, ils iront à la rencontre de personnages drôles, poétiques, parfois un peu mystérieux, et devront faire face à la grande sorcière Matthuka.

Spectacle jeune public à partir de 4 ans.

DISTRIBUTION :
TEXTE ET MISE EN SCÈNE : Thomas Bouyou
AVEC : Aurélien Pawloff et Loris Reynaert
.

Samedi 25 mai • à 18h

Pièce en plastique • 90 min Par la Cie RoZame

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est chirurgien, elle est l’assistante d’un grand artiste. Ils ont un enfant, adolescent.

Un couple bien établi qui engage une femme de ménage, peut-être pour se décharger des charges domestiques, peut-être pour reporter un peu des rapports de domination qui pèsent sur chacun dans son quotidien. Entre humiliations et dénonciations de notre société moderne, les personnages révèlent leurs travers. Sous les contours de la femme de ménage, se dessinent les traits d’une muse. Bien au-delà de nettoyer l’appartement, elle fait le ménage dans leur vie.

Marius von Mayenburg est un auteur contemporain allemand qui dépeint dans ses pièces les travers de ses contemporains en maniant l’humour grinçant au service de satires sociales.

DISTRIBUTION :
JESSICA : Julia Flore Alibert
MICKAËL : Mehdi Cherfi
VINCENT : Tristan Rivière
CHRISTINE : Roselyne Sage
HAULUPA : Zarah Salhi
.

Samedi 25 mai • à 21h

La cabane de Robert • 45 min Par la Cie Les Déraillé-e-s

 

 

 

 

 

 

 

Germaine et Raymond, sont très occupés à entretenir leur exploitation, mais les sœurs MARTIN vont bousculer la routine de ce couple de paysans sans histoire !

DISTRIBUTION :
AUTEUR : Yves Billot
METTEUR EN SCÈNE : Florianne de Fleury
CO-METTEUR EN SCÈNE: Annick Brault
COMÉDIENS : Marie José Carriau, Anne-Marie Rose, Sandrine Trouvé, Florianne de Fleury, Olivier Le Bon.

.

GARE AU THÉÂTRE

un lieu de rencontre et de création

En 1996, la Cie de la Gare, installée sur le site depuis 1986, décide de transformer la grande halle de déchargement de la gare de fret de Vitry en lieu pluridisciplinaire et atypique dévolu aux compagnies indépendantes et aux écritures contemporaines. Gare au Théâtre ouvre au public en 1998.

En prenant place dans une architecture sobre, de style ferroviaire, Gare au Théâtre est un espace chargé d’histoire certes, mais aussi un lieu en constant mouvement.

Véritable laboratoire de création, c’est un lieu ouvert qui permet la mise en mouvement des idées, des pensées esthétiques et des formes artistiques ; c’est un lieu de vie et de proximité qui favorise la rencontre entre les compagnies et le public. « Fabrique d’objets artistiques en tout genre », Gare au Théâtre propose au public une programmation éclectique : théâtre, danse, poésie, musique. La saison s’articule notamment autour de temps forts ; des manifestations reconduites tous les ans dans des formes et des contenus renouvelés.

Emilie Simon
.

BILLETTERIE

Différents tarifs sont pratiqués selon le nombre de spectacles et la catégorie avec un tarif réduit réservé aux moins de 18 ans, demandeurs d’emploi et séniors sur présentation d’un justificatif :
Tarif pour 1 spectacle :
 6 € tarif normal / 3 € tarif réduit
Pass Soirée (2 spectacles) :
 8 € tarif normal / 4 € tarif réduit
Pass Festival (tous les spectacles) :
 20 € tarif unique
Restauration (1 plat + 1 dessert) :
 5 € tarif unique

Réservations conseillées auprès de Gare au Théâtre.
.

DISTRIBUTION

Le festival Histoires à emporter est une initiative municipale avec dans les rôles principaux : la Ville de Vitry-sur-Seine en tant que « metteur en scène », Gare au Théâtre en tant que « programmateur » et enfin le Centre Culturel en tant que « facilitateur de projets », sans oublier les associations et les compagnies de théâtre « actrices de l’événement », sans qui, rien ne serait possible.
.

CONTACTS

Centre Culturel : 01 79 61 60 89
Site : http://www.ccv-vitry.fr/

Gare au Théâtre
Site : www.gareautheatre.com
Réservation : 01 55 53 22 26
Accès : Bus 180, 217 • RER C « Vitry-sur-Seine »

Ville de Vitry-sur-Seine
Site : www.vitry94.fr

Informations pratiques
Gare au Théâtre
13, rue Pierre Sémard / 94400 Vitry-sur-Seine