Exposition UAPV

Les membres de l’association Union des Arts Plastiques de Vitry,
avec le soutien de la ville de Vitry/Seine
et la participation de l’association Vitry Livres Echanges

exposent

A la galerie municipale Jean-Collet
du 10 février au 4 mars 2017

Vernissage
samedi 11 février 2017
 de 17h à 20h

Exposition 2017
Plis et drapés

Comme les autres associations artistiques, l’UAPV expose à la galerie municipale une année sur deux. L’autre année, l’exposition se déroule à la Maison de la vie associative.
Chaque année, un thème est choisi collectivement et démocratiquement en assemblée parmi les différentes propositions.
Le thème choisi cette année est : « plis et drapés ».

L’exposition est composée à la fois d’œuvres sur le thème choisi et d’œuvres personnelles.
Sur le thème, l’association présentera, à la fois, des travaux collectifs sous forme d’installation et des œuvres individuelles.
Le mode d’expression privilégié pour cette exposition est la peinture mais tous les modes d’expression sont représentés : sculpture, aquarelle, collage, installation, photo…
Une vingtaine d’artistes de l’association seront présents.

Maude Arfos, la présidente de l’association nous décrit le thème de l’exposition :
« Plis et drapés », un regard vers le passé avant de revenir dans notre décennie.

Les artistes de l’UAPV ont-ils pensé à l’art du drapé chez les anciens lorsqu’ils ont choisi comme thème de leur exposition d’arts plastiques « plis et drapés » ?

Mystère, on le retrouve, en tout cas, chez les Romains, puis dans les icônes et l’art byzantin.
Les plis font des ombres. C’est l’ombre qui fait vivre le tableau…

L’art baroque marque ensuite la prolifération de la séduction, l’étourdissement, l’embrasement avec ses déploiement de plis et polyptiques. C’est l’invasion de l’ombre et de la lumière dans ces drapés sublimes et passionnés.

Les plis se sont invités dans le langage : « Se draper dans sa dignité » vient de la civilisation grecque, savante du pli… de la toge. Mais on dit aussi : « plier le linge afin de le ranger ». Le corps aussi se plie en quatre. Ou on se plie à un ordre. Alors, dans ce cas, pas de vague, c’est une surface lisse, uniforme, qui donne à l’humain de la tenue.

Le cerveau cache dans ses plis et replis tous ces jeux de langage. Les arts permettent de les faire apparaître. L’art est le drapé de la pensée.

Les artistes de L’UAPV se sont penchés sur les plis et les ont déclinés à leur façon et selon leur imagination. A côté de ce petit clin d’œil aux plis, vous retrouverez leur production artistique bien vivante, toujours renouvelée et bien ancrée dans l’art d’aujourd’hui.

+ d’infos sur l’UAPV