actualités

  • 14 février 2021 //

    Exposition Serge Mendjisky

Villes du Monde
Du 1er au 14 février 2021

Dates susceptibles d’être modifiées en fonction des règles sanitaires en cours…

Le Centre Culturel de Vitry, en partenariat avec la librairie associative Livres en luttes et le fonds de dotation Mendjisky – Écoles de Paris, présente l’exposition « Villes du Monde » par Serge Mendjisky.

« Villes du Monde » rassemble une quinzaine de photographies marouflées sur toiles datant des années 2000 et représentant des paysages urbains de Paris, Moscou, New York, Istanbul, Casablanca, Rabat, Fès et Venise.

Note biographique

Serge Mendjisky, 2011. A l’atelier, Paris.

 

 

Né en 1929 et décédé en 2017 à Paris, Serge Mendjisky étudie aux Beaux-Arts. Fils du peintre d’origine polonaise Maurice Mendjizky (1890-1951) qui fait partie de la première École de Paris *, il côtoie les grands noms de la peinture, parmi lesquels, Picasso et Dunoyer de Ségonzac. Admirateur de Van Gogh et de Cézanne, Serge Mendjisky ajoute à sa passion pour le dessin un intérêt pour le divisionnisme entre les années 50 et 2000. Dans les années 60, il est influencé par le fauvisme, avant de s’emparer, dans les années 90, de la macrophotographie pour revisiter les codes du pop art. Il devient un artiste reconnu et expose en Europe, au Japon et aux États-Unis.

 

En 2000, après 40 ans de peinture, il s’intéresse de plus près à la photographie qui a toujours fait partie de ses travaux préparatoires, et avec laquelle il poursuit et précise désormais sa recherche ultime de la « couleur de l’air ».

Avec la photographie, il pose son regard sur plusieurs villes mythiques dans le monde. À partir de centaines de clichés travaillés et découpés, il reconstitue une unité visuelle en collant, dans un agencement singulier, des fragments d’images sur toile.

« À travers ces collages insolites, Serge Mendjisky nous fait surtout voyager à travers le temps et l’espace en nous poussant à méditer sur les contradictions de notre époque ».               Fédorovski.

Le travail de Serge Mendjisky donne à voir une vision multidimensionnelle du monde qui, à la manière des cubistes, mêle le visible et l’invisible, dans une déconstruction analytique. Dans les années 60, Picasso avait d’ailleurs prédit que Serge Mendjisky réinventerait le cubisme à travers la photographie ! Ce travail qui déstructure les perspectives, couleurs, lignes et plans établit de nouveaux rapports entre Temps et Espace.

 

Bon à savoir

Son fils Igor Mendjisky, acteur et metteur en scène, présentera au Théâtre des Bouffes du Nord du 3 au 21 mars 2021 « Les Couleurs de l’air », un spectacle inspiré de la vie de son père. Écriture et mise en scène : Igor Mendjisky, dramaturgie : Charlotte Farcet.

 

* La première École fait référence aux nombreux artistes étrangers, souvent originaires d’Europe Centrale, installés dans le quartier Montparnasse entre 1905 et 1939 : Maurice Mendjisky, André Lanskoy, Serge Poliakoff…

Informations pratiques
Maison de la vie associative
36, rue Audigeois / Vitry-sur-Seine