Exposition PIGMENT

 

 

                                                                                                                                                                           Cette année, le groupe Pigment a travaillé sur un grand classique de la peinture française, « L’Enlèvement des Sabines » de Nicolas Poussin.
Le choix du tableau est parti du désir de peindre sur le sujet d’une foule pour s’inspirer du mouvement plus que de l’histoire. L’histoire est venue par la suite.

L’originalité du travail de Pigment est que l’œuvre est collective dans son élaboration, sa discussion, sa création et sa critique.

Nous avons tout d’abord réalisé des croquis individuels du tableau. Notre constat fut que nous portions un intérêt différent sur l’iconographie même du tableau. Ainsi, certains ont relevé le mouvement de la foule faisant le lien avec une danse « la valse des corps en lutte ».

Notre attention était différente également sur les personnages : Romulus donnant l’assaut ou ces deux femmes au loin à leur balcon spectatrices de la rafle. Il y a aussi cette femme, au premier plan, protégeant son enfant qu’un soldat lui arrache des bras. Sans oublier les chevaux si importants dans l’histoire et l’architecture représentant la magnificence de Rome.

                                                                                                                                                                               Dans nos recherches, nous constations que nos envies divergeaient les unes des autres sur la réalisation, sur la composition de nos toiles.

Notre point de départ a été le format original de la toile de Poussin 206 x160 et son installation dans la galerie municipale. Nous avons donc décomposé le tableau de Poussin dans ces grandes lignes relevant ainsi la structure générale et l’importance du point de fuite. Ce fut notre point central pour nos maquettes, que nous avons reporté sur nos huit toiles et traitées comme une fresque.

Nous avons porté nos choix sur notre vision de l’essentiel du tableau…

Mais, comment traiter ce sujet à huit personnes ? Nous avons tous dans notre travail personnel une approche différente de la peinture. Il a donc fallu établir des règles : personne ne peint individuellement une toile mais nous intervenons à plusieurs par le geste ou la critique, élaborons et corrigeons : un exercice difficile car chez Pigment, on n’hésite pas à remettre en cause le travail des autres !

Isabelle Boitel et le collectif de l’association

 

« L’Enlèvement des Sabines » de Nicolas Poussin


                                                                                                                                                                                  Le thème du tableau est issu de l’Histoire Romaine de Tite-Live, livre 1-9.
Après la fondation de Rome, Romulus a sollicité le peuple voisin en lui demandant de permettre à des sujets de sa population féminine de les rejoindre et de s’unir ainsi aux romains, sa demande est nettement refusée : hors de question pour les Sabins d’abandonner leurs filles à ces bandits !!!
Romulus prétexte donc un grand spectacle équestre, profitant de l’occasion pour ordonner l’enlèvement des jeunes sabines, dont le plus grand nombre, dans la terreur, devient la proie des ravisseurs dans ce guet-apens.

>> Plus d’infos sur l’association