actualités

  • 07 mai 2018 //

    Avec du joli fil doré • 22 avril > 7 mai

MOURAD-2018-•-A3

 .

.

.

.

.

.

.

.

Sculptures en métal
par Mourad Zaraï

du 22 avril au 7 mai 2018

IMG_201 MOURADLa Maison de la vie associative accueillera, en partenariat avec l’associations Les Maillons de la Chaîne et le concours du CCV, une exposition d’arts plastiques mettant à l’honneur un jeune artiste de 32 ans, Mourad Zaraï.

Diplômé en Art plastique, doctorant à l’université de Tunis associé à Paris VIII, l’artiste photographe tunisien, plasticien, performer et chercheur, est également critique d’art dans la presse tunisienne, algérienne et émiraties. Créateur protéiforme et multi cartes, homme de liaison entre les continents, participant à de nombreux projets depuis l’exposition collective Art et Violence à la Bibliothèques Nationale de Tunis en 2016, à la Rencontre Artistique Art Pluriel de Chaussin en Franche-Comté en juin dernier, Mourad Zaraï est aussi un sculpteur sur bois, fil de fer et métal. C’est cet aspect de son savoir-faire et de son talent qu’il viendra mettre en lumière au printemps prochain, dans la grande salle de l’établissement, après l’exposition de l’UAPV et celle consacrée au Mali.

Depuis l’enfance et la maison familiale, Mourad Zaraï recherche le contact avec le public avec l’ambition de capter son auditoire, de susciter la curiosité pour ouvrir un espace de dialogue… Très vite, son attention s’est portée sur la sculpture du métal. Cet intérêt très marqué l’a poussé à se lier d’amitié avec les galeristes de son pays, les maisons de la culture, les associations d’artistes qui jouent un rôle fondamental dans une nation ou l’enracinement démocratique se fait chaque jour plus important.

Au mois d’août 2017, il monte avec la complicité de l’artiste franco-belge David Blazsz un projet baptisé Métissage. Un rdv artistique photographique conceptuel, formé de dix-neuf photographies, à la fois fragmenté et pluriel présentant les deux artistes torse nu, avec des écritures latines et des calligraphies arabe. A chaque image est associée une question, inscrite en lettres rouge, comme marqué au fer : Paix ? Humanité ? Genre ? Sexualité ? Tabou ? Religion ?… Dix-neuf images, dix-neuf questions résumées en une seule formule, en un mot : Métissage

Vous avez-dit politique ? « Mes œuvres, et notamment celles en fil de fer, reflètent une réalité que nous vivons. Dans notre pays et le monde, de graves violations sont faites contre l’humanité. Des crimes odieux qui font peser une lourde menace sur l’avenir de l’humanité, devenu vague et menaçant. Je mets ici en cause la violence sous toutes ses formes. » Engagé Mourad Zaraï l’est aussi pour son art avec l’envie de donner à la sculpture, la place qu’elle mérite en Tunisie car le fer permet d’exprimer une position « franche et directe », à l’image d’un matériau inflexible, qui ouvre une autre dimension de langage.

Au programme de l’exposition d’avril 2018 à la MVA, près de 60 pièces, presque toutes en métal, d’une expressivité puissante, qui vont offrir à tous les visiteurs et pendant un mois, le foisonnement de leurs thèmes : Maternité, 2050, Traces, Restes Humains… et le spectacle de leur beauté.

1

23

.

.

.

.

.

.

.

.
>
+ d’infos sur l’association Les Maillons de la chaîne
> voir quelques photos de l’exposition

Une initiative conduite par l’association Les Maillons de la chaîne, avec le soutien du Centre Culturel de Vitry et de la ville de Vitry-sur-Seine.

Informations pratiques
Maison de la vie associative
36, rue Audigeois Vitry/Seine
Contact
07 68 56 32 68 • atav9994@gmail.com