associations

Coopération Vitry – Mali

// Thème : Cultures du monde et Solidarité.

 

ex Vitry-Tombola

.

Siège social

13 bis, avenue Maximilien-Robespierre
94400 Vitry-sur-Seine

.

Président

Mr Gilles LACAZE

.

Adresse

Ecrire au siège social
Tél. : 06 73 67 86 91
Courriel : vitrytombola@wanadoo.fr & gilacaze@gmail.com

.

Autre contact

Mme Francine LAFOSSE
Tél. : 06 24 73 69 00

.

Activités

Développement économique, social et culturel de la région du Nouga au Mali par l’intermédiaire de ses commissions et missions au Mali ;
Interventions dans les collèges ou autres sur le Mali ;
Participation aux activités culturelles de la Bibliothèque municipale ;
Banquet de solidarité annuel.

.

Paru dans Le Relais d’avril 2018

COOPERATION VITRY-MALI
28 ANS D’ENGAGEMENT SOLIDAIRE

LACAZEFocus sur l’association Coopération Vitry-Mali et son nouveau président, M. Gilles Lacaze en charge d’œuvrer à des actions de coopération et d’aide au développement au service de la solidarité et de l’amitié entre Vitry et le Mali.

Qui êtes-vous Gilles Lacaze ?
Je suis un tout jeune retraité et depuis deux ans Président de l’association Coopération Vitry-Mali qui fédère sur Vitry quelques 550 adhérents de tous horizons et de sensibilités diverses. Mon engagement associatif est le fruit de quelques quarante années de militantisme sur Vitry, dont 20 ans à militer au sein de l’association Coopération Vitry-Mali (anciennement Vitry-Tombola).

Justement quelle est la genèse de l’association Coopération Vitry-Mali ?
Tout est parti des associations d’immigrés de Vitry et relayé par la municipalité dirigée en 1990 par M. Paul Mercieca (Député-Maire). L’association s’appelait alors « Association pour le développement économique, social et culturel de la région de Tombola » mais était plus communément appelée Vitry-Tombola.

Quelles ont été les premières actions conduites sur le terrain ?
Dès sa création, l’association s’est fixé comme objectif, la conduite d’un « projet global » en participant notamment à des actions de développement dans des domaines divers liés à l’hydraulique, le scolaire, le sanitaire et médical et enfin économique… Ces actions visaient à favoriser le maintien et le retour au village des populations, notamment des plus jeunes, par l’apport de conditions matérielles pour l’autosuffisance sanitaires et le développement scolaire et culturel. L’une des premières actions a consisté à affréter un camion pour l’envoi de sacs d’écoliers et de fournitures scolaires…Puis vinrent très rapidement l’urgence de projets d’implantations de classes, d’un centre de santé à Tombola dans la région de Nouga ainsi que l’irrigation de la plaine pour la culture du riz.

Quels sont aujourd’hui, les projets en perspectives ?
Malgré les évènements de 2012 et la situation actuelle au Mali, il nous tient à cœur de réaliser dans un futur proche deux projets. Tout d’abord et en accord avec les autorités locales sur place, la construction d’un centre de formation professionnelle avec internat pour 400 élèves dans la région de Kangaba (projet étudié en 2006, mais dossier rester en sommeil à cause de ces évènements). Tout aussi ambitieux, Le deuxième projet est de participer, avec les autorités régionales, à la transformation du centre de santé, premier projet, construit par l’association dans les années 1990 en hôpital de proximité. Et très prochainement la construction d’une école pour le second cycle à Tombola et d’une maison de la jeunesse avec les jeunes du village de Guénikoro.

Quelles sont vos actions à Vitry ?
Elles sont multiples mais elles rejoignent toutes un même objectif celui de communiquer pour mieux informer non seulement sur les réalisations effectuées sur place mais aussi faire connaître la vie quotidienne des populations sur place auprès des vitriots et notamment des plus jeunes que sont les scolaires et ce sous la forme de rencontres thématiques comme la gestion de l’eau ou bien encore l’importance de l’école pour les populations installées sur place… Des thèmes qui trouvent un très bel écho auprès des jeunes Vitriots. Dans une autre mesure, nous souhaitons élargir le rayonnement de l’association auprès des 15-25 ans avec la mise en place de projets solidaires entre jeunes d’ici et jeunes de là-bas avec la collaboration du service municipal de la jeunesse qui devraient nous être d’une grande aide.

Quelle phrase selon vous symbolise le mieux votre action au sein de l’association Coopération Vitry-Mali ?
« Messager de Paix et de Solidarité, Solidaire d’esprit et de cœur ! »