album photos

  • 15 juillet 2018

    Giverny et Château-Gaillard • 2018

dimanche 15 juillet 2018

Si aujourd’hui le village de Giverny résonne immédiatement comme le berceau de l’Impressionnisme et sa renommée avec Monet est internationale, il a su conserver une authenticité émouvante et son identité normande…
Les peintres ne s’y sont pas trompés. Nombreux sont ceux à avoir trempé leurs pinceaux dans les reflets changeants de cette région, à avoir animé les rues et les cafés de leurs toiles ensoleillées…
En partenariat avec l’association Loisirs Solidarité Retraités de Vitry – LSR

Déroulement de la journée
8h30
Départ de l’Hôtel de ville de Vitry-sur-Seine.
10h45
Visite guidée de la Fondation Claude Monet à Giverny.
Maison & jardins.
Devant la maison aux volets verts et au crépi rose, le jardin du clos normand propose du printemps à l’automne la palette changeante d’un peintre-jardinier « fou de fleurs ». Les plates-bandes et les massifs de fleurs créent des volumes, des profondeurs et vous serez séduit par le jardin d’eau et son célèbre pont japonais, ses glycines et son étang…
12h45
Déjeuner dans un restaurant traditionnel : Les Nymphéas.
15h30
Visite guidée de Château-Gaillard aux Andelys.
Surplombant la ville des Andelys et proposant l’un des plus beaux panoramas des boucles de la Seine, la forteresse est à elle-seule un livre d’Histoire. Elle nous raconte Richard Cœur de Lion qui l’érigea au XIIe siècle pour protéger la ville de Rouen, Philippe Auguste qui la prit aux Anglais, Marguerite de Bourgogne qui y fût emprisonnée…
Accès par un chemin avec dénivelé sur 200 m. 10 minutes de marche déconseillée aux personnes à mobilité réduite ou difficile.
16h30
Départ.
Retour à Vitry-sur-Seine
A partir de 19h.

photos : Claude GONDRAN

photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo